Le CSA annonce 6 nouvelles chaînes HD gratuites sur la TNT !

Le 18 octobre dernier, le CSA lançait un appel d’offres pour 6 nouvelles fréquences à diffuser en HD sur la TNT gratuite.
Aujourd’hui, Play TV aborde avec vous les tenants et aboutissants de cette affaire.

Le 5 mars 2007 était adoptée une loi qui prévoyait la modernisation de la diffusion audiovisuelle. Parmi ses différentes clauses, un arrêt de la télévision analogique était prévu, au profit du tout numérique.
Cet arrêt, programmé pour le 30 novembre prochain, va libérer des fréquences pour de nouveaux canaux à répartir.
À l’origine, le CSA avait d’abord prévu de les distribuer aux grands groupes : TF1, M6 et Canal +, à titre de « dédommagement ». Mais c’était sans compter sur la décision de la commission européenne, qui a jugé cette disposition « contraire aux droits de l’Union ».
Le CSA a donc lancé un appel d’offres pour 6 nouvelles chaînes en haute définition à créer sur la TNT gratuite, qui viendront s’ajouter aux 19 déjà existantes.

Jusqu’aujourd’hui, 7 novembre, de nombreux groupes ont déjà posé leur candidature :

• NextRadioTV pour une chaîne sportive RMC Sport
• Amaury Groupe pour L’Equipe TV
• Ensemble TV pour IDF1 (en national, non confirmé)
• Allociné pour Allociné TV
• NRJ Group pour Nostalgie TV et/ou Chérie HD
• Pascal Houzelot (Pink TV) pour un projet généraliste inconnu
• Canal+ pour Canal 20
• TF1 pour TV Breizh (non confirmé) et LCI (passage en gratuit)
• M6 pour M6 famille (probable), WikiTV (non confirmé) et Paris Première (passage en gratuit)
• PMU pour Equidia
• Warm Up Interactive pour Men’s UP TV
• Lagardère pour une chaîne féminine Televista (Vivolta) pour une chaîne “art de vivre
• L’AEF pour France 24

Mais certains projets sont plus aboutis que d’autres… Pour exemple, Canal 20, le bébé de Canal +, fait déjà rêver les téléspectateurs, leur promettant « un bouleversement du paysage de la télé française ».
En effet, avant même son lancement, la chaine prévoirait 7% de parts d’audience et un passage en première position au classement de la TNT.
On peut imputer ce succès à plusieurs faits : la notoriété de Canal+, sur laquelle elle s’adosse, le portefeuille de droits exceptionnels dans le domaine du sport et du cinéma dont elle dispose… Ou encore le budget conséquent qui lui sera consacré : 100 millions d’euros prévu pour la première année.

Et vous, êtes-vous réjouis ou plutôt contre l’apparition de ces 6 nouvelles chaines gratuites ? Réagissez ici !